Illustration (Anna Shvets / Pexels / ImmoPotam).

6 raisons de vendre en viager

Vendre en viager c’est vendre son logement, son toit, son chez-soi, dans l’espoir d’y vivre mieux. Qu’est-ce qui pousse certaines personnes à vouloir vendre leur logement en viager ? Tous les vendeurs ont-ils les mêmes motivations ? Nous allons voir ensemble six bonnes raisons de vendre son bien en viager.

Bien vieillir chez soi

96% des personnes âgées désirent vieillir chez elles plutôt qu’en EHPAD ou en maison de retraite. Nous voudrions tous rester vivre et vieillir chez nous, entourés de nos objets, de nos meubles et dans ces lieux où nous avons tous nos souvenirs. En réalité notre maison représente bien plus qu’un simple abri car elle contient les repères de notre vie. Mais parfois, avec l’âge, il devient difficile et parfois coûteux de rester vivre chez soi : les escaliers ou les marches, la salle de bains à refaire, le logement à adapter au grand âge, les frais de santé, les soins et les services à domicile, le matériel technique ou médical… Grâce à la vente en viager vous percevez un montant qui vous permet d’adapter votre logement et de vivre selon vos besoins, pour toute votre vie. Avec le viager vous restez vivre et vieillir chez vous, dans de bonnes conditions.

Augmenter sa retraite

En 2020, les pensions de retraite ont diminué de 2,6%. Une fois à la retraite vos revenus n’évoluent plus. Ou pire : ils baissent ! En fait, c’est le gouvernement qui chaque année décide si les retraites vont augmenter et de combien. Le problème c’est que depuis dix ans les retraites n’augmentent plus ou alors bien moins que l’inflation, la mesure du coût de la vie. L’autre soucis, c’est que les dépenses liées au grand âge augmentent principalement dû aux frais de santé et de services. En résumé, vos revenus diminuent pendant que vos dépenses augmentent…

En vendant en viager, vous percevez un capital au moment de la vente, qu’on appelle le bouquet, et éventuellement des mensualités pendant toute votre vie, qu’on appelle la rente viagère. Et la beauté de cette rente c’est qu’elle augmente chaque année autant que l’inflation ! Avec le viager vous élevez et vous conservez votre niveau de vie, pendant toute votre vie.

Accélérer sa succession

Les Français héritent en moyenne à 57 ans. Or à 57 ans les plus grosses dépenses sont souvent derrière nous : les études, le premier achat immobilier, les enfants, leurs études, éventuellement la reprise ou la création d’une entreprise… Avec une donation de votre vivant, vous pouvez transmettre tout ou partie du prix de vente en viager 100% exonéré des droits de donation. Par exemple, si vous avez des enfants, demandez-leur s’ils préfèrent recevoir 100.000 € tout de suite ou s’ils préfèrent attendre 10-15 ans voire plus pour hériter de l’appartement, le vider, le mettre en vente, payer les frais de succession… Pour in fine espérer recevoir éventuellement plus que 100.000€ ? La question mérite d’être posée. En plus de la donation de votre vivant, vous pouvez effectuer un don familial en espèces d’un peu plus de 30.000 € par parent et par enfant, totalement exonéré, avec cependant la condition d’avoir moins de 80 ans au moment de la donation. Avec le viager, vous accélérez votre succession avec une fiscalité allégée.

Protéger son conjoint

En France, une veuve touchera 50 à 60% de la retraite de son mari, et évidemment inversement. Par exemple, si une personne n’a pas travaillé durant sa vie et se retrouve seule, ses revenus seront presque divisés par deux ! Or les dépenses ne sont pas divisées par deux parce qu’on se retrouve seul et dans ce cas-là, la situation du conjoint survivant pourrait être assez difficile. Dans une vente en viager, la rente viagère est 100% réversible au conjoint survivant, c’est-à-dire qu’il continuera à la percevoir intégralement. Et comme toujours, cette rente augmentera chaque année autant que le coût de la vie. Avec le viager, vous assurez des revenus stables à votre conjoint quoiqu’il arrive, pour toute sa vie.

Alléger ses charges

Les charges propriétaires ont bondi de 30% en dix ans. Taxe foncière, taxe d’habitation, taxe d’enlèvement des ordures ménagères, impôt sur la fortune immobilière, charges d’entretien ou de copropriété, gros travaux et dépenses exceptionnelles… Toutes ces taxes et ces charges finissent par peser lourd dans votre budget annuel, d’autant plus qu’elles augmentent bien plus vite que votre retraite. En vendant en viager vous ne payez plus la taxe foncière, vous ne payez plus les gros travaux et les dépenses exceptionnelles et vous répartissez largement les charges d’entretien ou de copropriété. Quant à l’IFI, vous ne comptabilisez plus 100% de la valeur imposable de votre bien mais uniquement 6% à 30%, en fonction de votre âge. Avec le viager, vous diminuez sérieusement vos taxes, vos charges et leurs contraintes associées.

Profiter de la vie

En France, la retraite moyenne est de 1.500€ alors que le coût moyen pour rester vivre chez soi après 85 ans est de 1.815€. Vieillir chez soi en bonne santé est aujourd’hui un luxe que plus d’un Français sur deux ne peut pas s’offrir, alors que toutes les personnes âgées souhaiteraient rester vivre à domicile. Le viager vous permet de profiter doublement de votre logement car vous restez vivre chez vous et en même temps vous percevez le prix de la vente que vous pouvez utilisez dès maintenant et pour toute votre vie.

En conclusion, avec le viager votre vie n’aura pas changé, vous aurez simplement plus d’argent pour en profiter.

Profiter de la vie grâce au viager

Suivez-nous

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Alban Augustin

Fondateur de Néo Viager et contributeur pour ImmoPotam. Sujets de prédilection : Paris (75), viager, rente, agence immobilière, seniors... Tous ses articles