Illustration (vwalakte / Freepik / ImmoPotam).

Paris (75) : un marché de parkings très stable

Si le marché de l’immobilier résidentiel voit une demande très faible et des prix très stables, pour ne pas dire à la baisse, les places de parkings à Paris suivent logiquement la même tendance. Et les écarts de prix d’un arrondissement à un autre sont très spectaculaires, pouvant aller du simple au double…

En immobilier, si l’emplacement justifie le prix, le marché du parking dans la capitale n’échappe pas à cette règle. Pour beaucoup de Franciliens, avoir un véhicule à Paris (75) a de moins en moins de sens, aussi bien pour des raisons écologiques (multiplication des pistes cyclables), économiques (coûts de stationnement prohibitifs, hausse du prix de l’essence…) ou pratiques (réseau des transports en commun renforcé, difficultés pour circuler…), accélérant la mutation du marché du parking. Ainsi, dans une étude menée par MonsieurParking.com et Le Parisien, il apparaît que le prix d’achat d’une place de parking varie entre 19.995€ (Paris XIIIe) et 46.725€ (Paris XVIe), avec une variation de prix très disparate depuis 2020 selon les arrondissements (de -1,80% à Paris XVIIe à +3,28% à Paris VIIIe).

Ce constat est le même pour la location de places de parkings dans la capitale : on peut observer que le loyer mensuel moyen se situe entre 103€ (Paris XIXe) et jusqu’à 210€ (Paris IIe), avec des évolutions tarifaires allant de -1,79% (Paris IXe) à +3,01% (Paris VIe) par rapport à 2020.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.