Illustration (It's No Game / Flickr).

Londres : Google achète ses bureaux pour un milliard de dollars

Implanté au Royaume-Uni depuis près de deux décennies, Google a annoncé ce vendredi renforcer sa présence sur le territoire britannique en rachetant pour un milliard de dollars (880M€) tout le complexe immobilier de Central Saint Giles situé en plein cœur de Londres.

Google renforce sa présence au Royaume-Uni en rachetant pour un milliard de dollars (880M€) les bâtiments de Central Saint Giles situés dans le centre de Londres. Conçus par l’architecte Renzo Piano, ces immeubles comprennent une surface totale de 38.000m² répartis entre des bureaux, des restaurants et une centaine d’appartements. La firme américaine, qui louait une partie de ces locaux, est désormais en mesure de proposer un poste de travail pour 10.000 collaborateurs sur tout le sol britannique grâce à l’ensemble de son parc immobilier (entre Londres et Manchester) et en attendant la livraison d’ici deux ans de sa superstructure située à King’s Cross (90.000m²). Face à l’essor du télétravail, Google a d’ores et déjà prévu de rénover sensiblement ces nouveaux locaux et prévoit d’aménager des espaces pour permettre à ses collaborateurs de travailler en plein air.

Cet investissement de Google dans les emplois est un grand vote de confiance envers le Royaume-Uni en tant que centre technologique de premier plan au monde. C’est aussi la preuve que ce pays continue d’être l’un des endroits les plus attrayants au monde pour les grandes entreprises désireuses de développer leurs activités“, s’est réjoui Rishi Sunak, le ministre des Finances britannique (Conservateur), au moment d’officialiser la nouvelle sur Twitter. Le géant de l’high-tech emploie pour le moment près de 6.400 personnes dans le pays et a enregistré quelques 700 nouvelles embauches l’an dernier.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.