Illustration (Populous / OL Groupe).

OL : nouvelle étape pour le projet Arena

Située à Décines-Charpieu (Rhône), à quelques pas du Groupama Stadium, l’Arena OL pourrait voir le jour d’ici fin 2023. Des garanties sur l’impact environnemental ont été apportées à la majorité écologiste de la métropole lyonnaise.

Lundi dernier, la métropole lyonnaise a donné son accord à la construction de la salle Arena à Décines-Charpieu, dans la banlieue lyonnaise. Pour cela, le conseil métropolitain a dû voter la mise en conformité du Plan Local d’Urbanisme et d’Habitat (PLUH) nécessaire à la réalisation de ce projet. Estimée à 140 millions d’euros et financée par OL Groupe sans recourir à des fonds publics, cette Arena OL, d’une capacité de 16.000 places, doit accueillir une centaine de d’évènements chaque année comme des manifestations sportives avec l’ASVEL (présidée par l’ancien basketteur Tony Parker et dont l’OL est actionnaire), des concerts, des spectacles familiaux et des séminaires d’entreprises notamment.

Pour parvenir à cette avancée, l’Olympique Lyonnais a dû revoir sa copie et apporter des garanties pour réduire ses impacts environnementaux sur la construction (avec un chantier écologiquement neutre) et l’exploitation de cette infrastructure qui sera sur une ancienne friche industrielle, peu propice à la faune et la flore, et nécessitant d’être dépolluée pour pouvoir accueillir de nouveaux bâtiments. L’emprise au sol du bâtiment a dû être réduite (14.500m²) et, pour répondre aux enjeux environnementaux, devra proposer une surface végétalisée ainsi que des panneaux photovoltaïques. Engagé socialement et localement, l’OL favorisera une politique d’insertion des personnes éloignées de l’emploi.

L’Olympique Lyonnais, qui a choisi de se placer dans un processus de concertation permanente avec les collectivités locales, mais aussi ses voisins, se réjouit de ce vote. […] Avec le projet Arena, l’Olympique Lyonnais se place une nouvelle fois au service de son territoire“, s’est félicité le club présidé par Jean-Michel Aulas dans un communiqué publié la semaine dernière. L’OL espère une livraison de son Arena pour la fin d’année 2023 et s’est engagé à ne pas organiser de concerts de moins de 6.000 spectateurs pour ne pas pénaliser les petites salles de spectacles de l’agglomération.

En savoir plus

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Guillaume Blanc

Fondateur d'ImmoPotam.com. Sujets de prédilection : neuf / VEFA, Pinel, PTZ, déficit foncier, Ile-de-France... Tous ses articles