Illustration (Nataliya Vaitkevich / Pexels / ImmoPotam).

Carnet noir : disparition de Laurent Vimont (Century 21)

Figure emblématique et président du réseau d’agences immobilières Century 21, Laurent Vimont a succombé aujourd’hui à une crise cardiaque à l’âge de 61 ans.

Century 21 a annoncé la disparition de son président, Laurent Vimont, ce vendredi 11 mars 2022. Né à Montreuil (Seine-Saint-Denis), il avait commencé à travailler dans l’immobilier à partir de 1984 en rejoignant l’agence Cerim qui deviendra par la suite la première agence Century 21 en France. Très proche de Michel Trollé (fondateur de Century 21 France), Laurent Vimont avait pu jouer plusieurs rôles dans le marketing, le management ou la vente tout en étant autodidacte. Président de Century 21 depuis 2009, poste qu’il avait conservé l’an dernier lors du rachat à Nexity par le groupe Arche (Cytia, Guy Hocquet, Laforêt…), il était une figure emblématique de la profession, tant par son franc-parler (aussi bien avec ses équipes que les politiques), sa proximité humaine et sa disponibilité avec les médias.

Les 7.500 professionnels du réseau Century 21, le personnel de Century 21 France et son comité de direction, le groupe Arche ainsi que son président Philippe Briand ont l’immense tristesse de vous faire part du décès de Laurent Vimont. Président de Century 21 France depuis 2009, il a succombé ce matin à l’âge de 61 ans à une crise cardiaque. Toutes nos pensées vont désormais vers sa famille. Notre peine est immense“, a déclaré Century 21 dans un communiqué de presse. Laurent Vimont, qui était père de cinq enfants, avait reçu les insignes de chevalier de l’ordre national du mérite (2011) et les insignes de chevalier de l’ordre national de la légion d’honneur (2019).

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.