Illustration (Freepik / ImmoPotam).

E.Wargon souhaite réactualiser l’amendement Coluche

Si les incitations fiscales concernent bien souvent les logements neufs, il se pourrait qu’un nouveau dispositif voit le jour en 2022 et concernerait les logements existants.

Si le dispositif Pinel est bien connu des investisseurs immobiliers, Emmanuelle Wargon prévoit d’en créer un en faveur du logement ancien. La ministre en charge du Logement a laissé entendre qu’un nouvel amendement pourrait être proposé, sans entrer dans les détails puisqu’il est encore en phase de réflexion, pour permettre aux revenus les plus précaires d’avoir une chance d’accéder au marché de l’immobilier sans passer par les logements sociaux. Pour y parvenir, dans l’esprit de la loi Coluche qui crée une déduction fiscale supplémentaire pour certaines associations (caritatives et humanitaires), l’idée serait de décliner cette incitation fiscale aux propriétaires qui accepteraient cette solution, en tenant compte que le manque à gagner sur un loyer attractif sera compensé par la faveur fiscale mise en place.

En fait, je voudrais faire l’équivalent de l’amendement Coluche pour la mise en location. C’est-à-dire, dire aux propriétaires ‘si vous acceptez de louer en-dessous des prix du marché à des locataires qui ont eux-mêmes des ressources limitées, alors fiscalement vous allez vous y retrouver’ et donc finalement vous pourrez être généreux et faire un acte d’intérêt collectif avec une belle incitation fiscale qui vous permet de vous y retrouver. Ce n’est pas encore complètement prêt, ce n’est pas complètement paramétré : je le présenterai ces prochains jours ou dans les prochaines semaines. En tout cas, ce sera dans le projet de lois de finances de cette année“, a raconté Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée en charge du Logement, devant les caméras de BFM Business mardi soir.

Etes-vous favorable à un amendement Coluche concernant le logement ancien ?

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.