Illustration (Fleimax / Pixabay / ImmoPotam).

Sotteville-lès-Rouen (76) : enlevé pour loyers impayés

La semaine dernière, dans l’agglomération rouennaise, un homme a été enlevé par deux individus qui lui reprocheraient de ne plus payer son loyer depuis plusieurs mois. Ils l’ont contraint à monter dans une voiture alors qu’il faisait ses courses dans un magasin.

Depuis mardi dernier, deux hommes ont été placés en garde à vue pour enlèvement. A Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), avec l’aide d’un complice, un propriétaire a organisé une expédition punitive pour retrouver son locataire qui lui devrait de l’argent. L’apercevant dans un Lidl, ils décident de le forcer à entrer dans leur véhicule pendant qu’un témoin, assistant à la scène, appelle la police. Quelques minutes plus tard, une patrouille croise la route du propriétaire au volant de sa Renault Clio et décide de l’arrêter pour procéder à un contrôle.

Interrogé par les agents, l’individu enlevé, qui apparaît terrifié, reconnaît devoir de l’argent à son propriétaire, le conducteur du véhicule. Si la dette porte sur 1.500 euros de loyers impayés, le locataire ajoute devoir 1.000 euros à son bailleur qui est aussi son fournisseur de drogues. De son côté, le propriétaire assure qu’il voulait juste récupérer ses clés et qu’il n’a absolument rien à voir avec un quelconque trafic de drogues.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.