Illustration (Roman Kaiuk / Pexels / ImmoPotam).

Y.Jadot souhaite imposer une assurance aux propriétaires

Candidat à la prochaine élection présidentielle, Yannick Jadot (EELV), pour faire face aux risques d’impayés et mettre un terme aux garanties réclamées aux locataires, souhaite imposer une assurance aux propriétaires.

Dans une tribune publiée ce jeudi dans Le Monde, co-signée avec Aurélien Taché (ancien conseiller auprès de Sylvia Pinel et Emmanuelle Cosse) et Fatima El-Khili (maire-adjointe à la mairie de Rouen en charge de l’urbanisme), Yannick Jadot s’est longuement exprimé sur la question du logement. Le candidat à la prochaine élection présidentielle, sous l’étiquette d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), souhaite mettre en place une assurance universelle sur les loyers et a même déposé une proposition de loi en ce sens à l’Assemblée Nationale. Sa volonté est d’éviter que les locataires assument seuls le risque d’impayés et veut mettre un terme à cette compétition entre les candidats au logement dans cette course au meilleur dossier.

Chaque propriétaire devra, comme c’est le cas avec une automobile, s’assurer contre les risques d’impayés et les obligations de caution et de garantie imposées aux locataires seront supprimées“, estime Yannick Jadot, candidat à l’élection présidentielle sous l’étiquette d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), dans une tribune co-signée avec Aurélien Taché (député du Val d’Oise) et Fatima El-Khili (maire adjointe de Rouen) et publiée ce jeudi soir par Le Monde. Au-delà de l’assurance imposée aux propriétaires, Yannick Jadot souhaite aussi retrouver plus de logements sociaux en France et, s’il est élu, espère en construire plus de 700.000 lors du prochain quinquennat, quitte à sanctionner les communes qui refusent de répondre à leurs obligations.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.