Illustration (Laura Kotila / Finnish Government / Flickr).

Finlande : Microsoft chauffera des villes avec son centre de données

Microsoft a annoncé ce jeudi la création d’un nouveau centre de données à Helsinki (Finlande). Celui-ci sera une première mondiale puisque sa chaleur résiduelle sera récupérée et pourra servir aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers.

Depuis plusieurs mois, les dirigeants finlandais cherchent à attirer de nouveaux centres de données dans leurs régions, vantant par la même occasion les avantages de leur climat froid, le coût relativement bas de leur énergie et la grande qualité de leurs infrastructures. C’est ainsi que Microsoft, plus grand data-center au monde, a pu officialiser cette semaine sa collaboration avec la compagnie d’électricité finlandaise, Fortum, pour permettre de relier ses centres de données à son infrastructure de chauffage urbain. Ainsi, la chaleur résiduelle produite dans les centres de données sera convertie en chauffage urbain, desservant la deuxième plus grande ville de Finlande, Espoo, sa voisine Kauniainen, ainsi que la municipalité de Kirkkonummi. Tout cela deviendra le plus grand programme de recyclage au monde de la chaleur perdue dans les centres des données. La construction de cette nouvelle infrastructure devrait démarrer dès que possible, une fois que toutes les autorisations administratives auront été obtenues.

La décision d’investir dans un centre de données régional, qui fournit également un surplus de chaleur à nos villes et à nos maisons, est une solution gagnant-gagnant. Cela accélérera la croissance numérique de la Finlande tout en rendant notre système énergétique plus vert. J’espère également que cette collaboration pourra servir de modèle à d’autres pays et villes qui cherchent à réaliser la double transformation de la neutralité climatique et de la compétitivité numérique“, s’est félicitée Sanna Marin, la première ministre finlandaise, dans un communiqué de presse commun avec Microsoft. Pour la firme américaine, ce nouveau projet devrait permettre à la Finlande de réduire jusqu’à 400.000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.