Illustration (GAIMARD / Pixabay / ImmoPotam).

2021 : le poids de l’immobilier sur l’économie française

Dans une étude réalisée par Ernst & Young, la Fondation Palladio et Business Immo, il apparaît que le secteur de l’immobilier représente 11% du PIB en 2021, soit 266,9 milliards d’euros de valeur ajoutée. Ce secteur a vu sa valeur ajoutée évoluer de 7,7% en un an alors que l’ensemble de l’économie n’a connu une hausse que de 7%.

Dans sa sixième édition portant sur le panorama de l’immobilier et de la ville, Ernst & Young, la Fondation Palladio et Business Immo remarquent que ce secteur a créé plus de 51.100 nouveaux emplois en 2021, malgré les incertitudes liées à la pandémie. L’immobilier en 2021 concerne 2,3 millions d’emplois en France, soit 8,5% des emplois totaux. Pour rester une locomotive forte, les dirigeants ont conscience que l’immobilier de demain devra prendre ses responsabilités pour lutter contre le changement climatique, même si les actions déployées ne seraient pas encore à la hauteur des enjeux. Si ce secteur estime avoir retrouvé un niveau d’activité d’avant la crise, l’intention de recruter de nouveaux collaborateurs au cours des trois prochaines années est très forte (75%) où 90% des entreprises proposent des CDI et recrutent des jeunes expérimentés avec trois à dix ans d’expérience. Mais les acteurs ont conscience qu’ils doivent faire face à des difficultés de recrutement dans ce secteur très concurrentiel.

L’industrie de l’immobilier et de la ville retrouve des besoins élevés en ressources humaines et comparables aux années précédentes, sous l’effet du rebond de l’activité et d’un turnover important observé en 2021 par certains dirigeants. […] Ils estiment que la concurrence s’est intensifiée au sein de l’industrie en 2021 et constatent une pression à la hausse sur les salaires, en particulier chez les cadres et les profils expérimentés“, remarquent Ernst & Young, la Fondation Palladio et Business Immo. Si les professionnels de l’immobilier sont confrontés à des difficultés pour recruter, les étudiants se montrent très optimistes pour trouver un emploi dans ce domaine (90%) et se disent prêts à prioriser leur niveau de rémunération (75%).

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.