Illustration (ViDIstudio / Freepik / ImmoPotam).

Les Agences de Papa s’ouvrent aux professionnels de l’immobilier

Longtemps décriées par les professionnels de l’immobilier pour leurs honoraires très réduits pouvant casser un marché, Les Agences de Papa lancent depuis ce mardi 1er février un nouveau service B2B : les Papa Partners. De quoi réconcilier tous les acteurs avec un objectif commun ?

Fortes de 3 millions de visites en 2021 et comptabilisant plus de 30.000 abonnés sur les réseaux sociaux, Les Agences de Papa entendent ouvrir leur audience aux professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, négociateurs, mandataires…) à travers un partenariat gagnant-gagnant. Au programme pour les Papa Partners : pas de partage d’honoraires (avec la fin d’un traditionnel 50-50), seulement des frais fixes à 2.200 euros hors taxe à verser à la performance (dont 10% qui seront reversés à une association désignée). L’idée est de mutualiser les forces et de partager un objectif commun…

Ce rapprochement avec des partenaires dans l’immobilier est une nouvelle étape pour permettre à nos clients de concrétiser leurs projets. C’est une évolution considérable dans la relation inter-agence immobilière. Nos clients vont bénéficier d’une offre élargie et nos partenaires d’une forte visibilité pour diffuser leurs biens immobiliers, sans aucun frais, avec plus de flexibilité dans la négociation grâce à notre offre fixe payée uniquement au succès. Tout ceci va bénéficier à des causes sociales et sociétales par le versement de 10% des revenus liés à cette nouvelle activité“, expliquent Frederic Ibanez et Nicolas Fratini, les fondateurs des Agences de Papa, dans un communiqué. A noter que les associations qui bénéficieront de ce soutien financier sont toutes concernées par le comité de mission des Agences de Papa où l’on retrouve Tiphaine Auzière, Anny Courtade, Alexandra Imbert, Philippe Journo, Jean-Marc Ribes, Teddy Riner et Isabelle Simon notamment.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.