Illustration (renateko / Pixabay / ImmoPotam).

Le Groupe M6 prend le contrôle de Stéphane Plaza Immobilier

Dans un communiqué, le Groupe M6 a confirmé renforcer son engagement auprès de Stéphane Plaza Immobilier en devenant actionnaire majoritaire (51%).

Fondée en 2015 par Stéphane Plaza, Patrick-Michel De Lusigny et Bernard De Crémier, Stéphane Plaza Immobilier continue son ascension et renforce sa collaboration avec le Groupe M6. Le groupe audiovisuel, qui était déjà actionnaire à hauteur de 49%, a investi 2,5 millions d’euros supplémentaires pour détenir 51% du capital de Stéphane Plaza Immobilier et de son réseau de 660 franchises. En 2021, la société s’attend à réaliser une marge opérationnelle de 12,5 millions d’euros (+47% en un an).

Le Groupe M6 renouvelle son entière confiance au président et cofondateur de la société, Patrick-Michel de Lusigny, afin de mener à bien les prochaines étapes de développement du réseau aux côtés de Stéphane Plaza. La participation de Stéphane Plaza reste intacte et ses responsabilités inchangées“, précise le Groupe M6 dans son communiqué de presse. Stéphane Plaza, qui conserve toujours 25% des parts de sa société éponyme, continuera de diversifier ses activités entre l’immobilier, la télévision avec M6 (Recherche appartement ou maison, Maison à vendre et Chasseurs d’appart), la radio avec RTL ou le théâtre.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.