Illustration (Renan_Brun / Pixabay / ImmoPotam).

Un DPE vert reste toujours mieux valorisé sur le prix de vente

Réaliser des travaux énergétiques avant de vendre son logement peut s’avérer être un investissement judicieux pour celui qui cherche à obtenir le meilleur prix. Il est donc important de soigner son Diagnostic de Performance Energétique (DPE)…

Alors que le gouvernement souhaite à tout prix lutter contre les passoirs thermiques, une classe énergétique favorable pourrait-elle un élément déclencheur dans une transaction immobilière ? A en croire les données analysées par le Conseil Supérieur du Notariat, tout va dépendre de l’emplacement géographique du logement. En effet, sur un secteur tendu, comme cela peut être le cas pour le marché francilien où la demande est supérieure à l’offre, l’étiquette énergétique n’est pas un élément déterminant puisque les acheteurs ne vont pas s’arrêter à ce seul critère. Néanmoins, il convient de noter que les logements se vendront toujours mieux avec un DPE favorable : les futurs acquéreurs auront tendance à vouloir négocier le prix de vente quand la classe énergétique est trop faible. En bref, face à un logement classé D, un logement classé A ou B se vendra 6-9% plus cher dans les zones les plus demandées et 14-21 % plus cher où la demande est plus discrète.

Selon les secteurs, l’offre de logements fait largement entrer d’autres critères que la seule étiquette Énergie comme déterminants dans le choix du logement. Elle n’est pas, en elle-même, un élément déterminant du choix du logement ; mais elle peut être un critère de variation du prix“, remarque le Conseil Supérieur du Notariat dans un communiqué de presse en date du 3 novembre dernier. Si près de 4,8 millions de ménages vivent dans des passoires thermiques aujourd’hui, le gouvernement proposera en 2022 un Prêt Avance Rénovation pour favoriser la transition énergétique.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.