Illustration (tookapic / Pixabay / ImmoPotam).

Le PSG Training Center livré à l’été 2023 (phase I) ?

Dans le prolongement de l’Euro 2016 organisé en France et avec en ligne de mire la Coupe du Monde 2022 au Qatar, le Paris Saint-Germain souhaite mettre à la disposition de ses athlètes des infrastructures d’entraînements dernier cri. Les premiers bâtiments pourraient être livrés au cours de l’été 2023.

Le PSG Training Center est l’un des plus gros chantiers actuellement en Ile-de-France. Financé à 100% par le Paris Saint-Germain, pour un montant compris entre 250 et 300 millions d’euros, ce prochain centre d’entraînement doit permettre au club phare de la capitale de rentrer dans une nouvelle dimension sportive en mettant à la disposition de ses joueurs des outils dédiés à la performance dans les standards les plus élevés et peser encore plus sur la planète football. Pour répondre à cette ambition, le PSG, sous pavillon qatari, s’est approprié 74 hectares sur les terrasses de Poncy (Poissy) en espérant que tout soit flamboyant pour 2022 avec l’organisation de la Coupe du Monde au Qatar. Or, entre des fouilles archéologiques, la crise sanitaire et la pénurie de matières premières, le Paris Saint-Germain a dû revoir ses projets.

Après dix mois de travaux de terrassement et d’aménagements paysagers, où 800.000m³ de terre ont été déplacées et où près de 2.000 arbres ont pu être plantés selon le rythme saisonnier, la phase de construction du nouveau centre d’entraînement et de formation du Paris Saint-Germain débute. Des grues commencent à s’installer pour préparer la construction du centre d’entraînement des joueurs professionnels et du centre de formation. Plus d’une centaine de pieux ont été coulés sous le futur bâtiment des professionnels pour ancrer ses fondations dans le sol puis, cet été, a débuté le gros œuvre portant sur la structure du bâtiment. Les Rouge & Bleu visent désormais une livraison des deux premiers bâtiments, l’un dédié à l’équipe professionnelle, l’autre à la logistique, à l’été 2023. L’architecture, signée par l’agence Wilmotte & Associés, propose un design sobre, élégant, fonctionnel, durable et parfaitement intégré dans le paysage naturel du site de Poissy (Yvelines).

Le PSG Training Center avance à grands pas. Grâce à la mobilisation de toutes les équipes et des partenaires, nous avons su faire preuve d’agilité et gérer la crise sanitaire. […] Nous avons ainsi pris la décision d’ouvrir en plusieurs phases. Nous sommes aujourd’hui tournés vers l’avenir et confiants sur notre capacité à pouvoir créer un outil capable de soutenir les performances et la dynamique du club“, a précisé Nicolas Ramillon, le directeur immobilier du Paris Saint-Germain, dans un communiqué publié le 10 septembre dernier. Si la priorité a logiquement été donnée à l’équipe professionnelle, la seconde phase, qui débutera en 2024, concernera la construction de la partie judo et handball. Enfin sans date précise, la troisième phase permettra la construction d’un stade de 3.000 places (modulable à 5.000).

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.