Photographie (DR / Agorastore).

Offrez-vous un manoir du XVIIIe siècle à partir de 55.100€ !

Saisi par l’Etat, un manoir datant du XVIIIe siècle est actuellement mis en vente aux enchères par Agorastore, un site spécialisé pour les ventes aux enchères des biens d’occasion des mairies, d’organismes publics et de grandes entreprises.

A Labergement-lès-Seurre (Côte-d’Or), un manoir de 245m² (9P), situé sur un terrain de 3.022m², est mis en vente aux enchères à partir de 55.100€. Abandonné depuis près d’une décennie, un important budget pour les travaux est à prévoir pour cette maison de maître du XVIIIe siècle qui dispose d’un hall, d’une cuisine, d’un salon, d’une salle à manger, d’une bibliothèque, de trois chambres, d’une piscine creusée, d’une grange spacieuse, d’une mare au fond du terrain et d’une parcelle constructible notamment. A noter que ce manoir avait été saisie et confisquée par la justice dans une affaire de délinquance financière et de détournement de fonds…

Lorsque la prescription est passée, le bien appartient à l’Etat français sans recours possible, et il devient alors vendable“, raconte Richard Bougerie, directeur commercial chez Agorastore, au Bien Public. Ce jeudi 14 avril 2022 à 16h, la vente sera terminée si le prix de réserve est atteint, avec des enchères par palier de 2.000€ (la visite est obligatoire pour participer à la vente).

En savoir plus sur cette vente aux enchères

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.