Illustration (Mikael Blomkvist / Pexels / ImmoPotam).

Vincennes (94) : un immeuble en travaux s’effondre partiellement

A Vincennes (94), aux alentours de 17h ce mardi 7 juin 2022, deux étages concernant un immeuble en chantier se sont effondrés. Si une cinquantaine d’ouvriers étaient présents sur place, seulement un d’entre eux a été légèrement blessé.

Coup de frayeur ce mardi 7 juin 2022 vers 17h à Vincennes (Val-de-Marne) : deux étages d’un immeuble en travaux se sont effondrés ne faisant qu’un léger blessé (un ouvrier qui a sauté par peur) et nécessitant l’intervention de plus de 150 pompiers. Situé à l’angle de la rue Defrance et de la rue Clément Vienot, à proximité d’une école maternelle et d’une crèche, le chantier était suivi par Fayat (maîtrise d’ouvrage et entreprise générale) et consistait à transformer des bureaux en commerce en pied d’immeuble, en résidence seniors avec services et en logements sociaux (120 lots environ) avec une livraison initialement prévue en 2023. Les enfants présents dans l’école maternelle et la crèche ont pu être mis en sécurité et la mairie s’est engagée à leur trouver de nouvelles structures dans les prochains jours. L’école maternelle, qui devait accueillir deux bureaux de votes ce week-end pour les élections législatives, sera fermée et les inscrits sur ces listes seront transférés ailleurs en ville.

Aux côtés des élus, je tiens à saluer la mobilisation de tous, et particulièrement bien sûr celle des pompiers et des forces de police, ainsi que des équipes municipales qui ont œuvré notamment pour l’évacuation des enfants dans les meilleures conditions d’organisation. Je remercie aussi les riverains pour leur esprit civique dans ces circonstances compliquées. Nous restons évidemment pleinement mobilisés pour la poursuite de la mise en sécurité du secteur. Les solutions d’accueil pour les enfants dans les jours à venir sont à l’étude“, avait réagi Charlotte Libert-Albanel, la maire de Vincennes (Union des Démocrates & Indépendants), juste après l’accident sur son compte Twitter. Une enquête, pour mise en danger de la vie d’autrui et blessures involontaires, a été ouverte par Stéphane Hardouin, le procureur de la République, et a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne qui pourra s’appuyer sur la Direction du Renseignement de la Préfecture de police de Paris (DRDP).

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.