Illustration (Дмитрий Трепольский / Pexels / ImmoPotam).

Vkusno & Tochka, les McDonald’s russes, ont ouvert leurs portes

Le 16 mai dernier, en réaction à l’invasion armée en Ukraine, le géant McDonald’s annonçait quitter la Russie plus de trente ans après avoir ouvert son premier restaurant sur la place Pouchkine de Moscou. A cette occasion, McDonald’s Corp avait trouvé un accord avec Alexander Govor pour qu’il poursuive les activités du groupe américain sous une autre marque commerciale.

C’est sous le nom Vkusno & Tochka (Savoureux & Point) que les nouveaux McDonald’s russes ont vu le jour depuis ce dimanche 12 juin, à l’occasion de la fête de la souveraineté de la fédération de Russie. Alexander Govor, qui exploitait jusqu’alors une vingtaine de restaurants du groupe américain en Sibérie depuis 2015, a racheté en mai les activités de McDonald’s à un montant resté confidentiel. Au menu de ces nouveaux McDo russes, une carte profondément proche de ce qui a pu être proposé durant trois décennies, même si certains produits emblématiques ont dû être supprimés (à l’image du Big Mac et du McFlurry). Toutefois, si l’esprit reste similaire, les prix ont malgré tout dû être augmentés de 17% à cause de la très forte inflation en Russie.

Nous essaierons de tout faire pour que nos clients ne remarquent aucune différence, ni en matière d’ambiance, ni en matière de goût, ni en matière de qualité“, a assuré Oleg Paroïev, le directeur général de Vkusno & Tochka, dans un communiqué de presse. En 2021, McDonald’s en Russie, c’était deux milliards de dollars (1,91MM€) de chiffre d’affaires réalisé grâce à ses 62.000 salariés et aux 850 restaurants présents sur l’ensemble du territoire. De son côté, Alexander Govor a fait savoir qu’il avait pour ambition d’ouvrir un millier de nouveaux restaurants Vkusno & Tochka d’ici cinq ans et s’est engagé à préserver tous les emplois aux mêmes conditions pendant deux ans.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.