Illustration (ACME / Flickr).

Bouygues Immobilier, une offre adaptée aux attentes des Français

Bouygues Immobilier vient de dévoiler sa nouvelle signature en matière de logement pour répondre aux aspirations des Français, grâce à deux études exclusives, qualitatives et quantitatives, menées avec l’OBservatoire SOciété & COnsommation (OBSOCO). Cinq grandes tendances ont pu se dégager pour un logement confortable, fonctionnel, sécurisant, éco-responsable et esthétique.

Si la mise en application de la nouvelle norme Réglementation Environnementale 2020 (RE2020) aspire déjà à proposer des habitations aux surfaces plus généreuses, plus économes et plus respectueuses de l’environnement, Bouygues Immobilier entend aller plus loin dans le confort de ses logements. A travers des études qualitatives et quantitatives réalisées par l’OBSOCO pour le compte du promoteur, il en ressort que les Français souhaitent retrouver dans leur logement de nombreux espaces de rangements (96%), qu’il soit confortable avec un espace privatif extérieur (94%), qu’il soit construit avec des matériaux respectant l’environnement tout en privilégiant le fabriqué en France (82%) ou qu’il soit modulable et personnalisable (82%) notamment. C’est ainsi que Bouygues Immobilier s’engage à répondre à ces attentes en veillant à ce que douze caractéristiques soient proposées dans tous leurs logements en veillant à ce qu’il y ait des espaces extérieurs intégrant la biodiversité, en concevant des bâtiments bas-carbone et économes en énergie, en favorisant l’emploi de matériaux de standing, durables et français, en équipant toutes ses résidences avec des locaux à vélos sécurisés pour favoriser la mobilité douce, en prévoyant des prises électriques sur chaque emplacement de parking, en intégrant un balcon aménageable pour tout le monde, en offrant un excellent confort d’été et d’hiver grâce à un système réversible chaud / froid (pompes à chaleur), en sécurisant ses résidences avec des caméras de vidéo-surveillance dans les sas d’entrée, en incitant les éco-gestes et la solidarité entre voisins dans les espaces communs, en proposant davantage de rangements dans les logements et en supprimant les radiateurs (par une diffusion douce et silencieuse par vecteur air au plafond), en intégrant des pièces pour favoriser le télétravail et en proposant des logements personnalisés aux goûts de chacun. Derrière toutes ces innovations, le coût de construction peut vite être alourdi mais Bouygues Immobilier prévoit de réduire de six mois le temps de réalisation de ses projets pour absorber ces surcoûts, notamment grâce à des autorisations administratives délivrées plus rapidement car elles seront plus acceptables pour la société.

Le moteur de notre action est de préempter les nouvelles tendances de la société, d’imaginer les nouvelles façons de vivre, pour proposer un futur toujours plus durable. Cette offre que nous avons voulu ambitieuse répond parfaitement à cet objectif“, précise Bernard Mounier, le président de Bouygues Immobilier, dans un communiqué de presse. Au final, Bouygues Immobilier aspire à une baisse de 32% de ses émissions de CO2 d’ici 2030 sur l’ensemble du cycle de vie de ses logements (de la construction à l’utilisation sur cinquante ans) pour répondre à tous les enjeux dictés par la loi Climat & Résilience.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.