Illustration (Rindoff / Charriau / French Select / Getty Images / Forgemind ArchiMedia / Flickr).

Bernard Arnault pourrait racheter tous les logements de Marseille (13)

L’Observatoire des Inégalités s’est intéressé aux dix plus grandes fortunes de France. A travers une étude, il a constaté qu’elles pourraient racheter à elles seules, grâce à leurs 516,5 milliards d’euros de patrimoine professionnel cumulé, l’ensemble des logements des cinq premières villes de province (Marseille, Lyon, Nice, Toulouse et Bordeaux) où vivent près de deux millions d’habitants.

Avec une fortune professionnelle estimée à 157,5 milliards d’euros en 2021 selon Challenges, Bernard Arnault (Louis Vuitton Moët Hennessy) détient, pour L’Observatoire des Inégalités, la valeur de tous les logements de Marseille (Bouches-du-Rhône). Concrètement, s’il faudrait onze millions d’années pour permettre à un SMICard d’accumuler autant de richesses et en épargnant tout ce qu’il gagne, l’homme le plus fortuné de France pourrait tout simplement devenir le propriétaire de l’ensemble des logements marseillais où vivent 868.000 habitants. L’Observatoire des Inégalités précise aussi que Bernard Arnault, s’il n’est pas séduit par la Cité Phocéenne, pourrait très bien racheter toute la ville de Lyon (Rhône), moins peuplée mais plus chère au mètre-carré.

Nous avons considéré le nombre de logements du parc privé et social de la ville de Marseille, par exemple, et estimé leur valeur en multipliant leur nombre par la surface moyenne des logements (82m² pour les villes de plus de 100.000 habitants hors Paris, selon l’INSEE), et par le prix moyen du mètre-carré à Marseille (3.244 euros selon le baromètre LPI en mars 2021). Le calcul produit un ordre de grandeur : acheter l’ensemble des logements de Marseille reviendrait à une dépense d’environ 120 milliards d’euros, un montant inférieur au patrimoine professionnel du PDG de LVMH“, explique L’Observatoire des Inégalités dans une étude publiée en avril 2022. De même, à travers leur patrimoine professionnel, la famille Hermès (81,5MM€) a une fortune équivalente à la valeur de tous les logements de Toulouse (Haute-Garonne) pendant que Françoise Bettencourt-Meyers (71,4MM€) pourrait racheter tous les logements de Bordeaux (Gironde).

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.