Illustration (taras-nagirnyak / Freepik / ImmoPotam).

Prêt à Taux Zéro (PTZ) : bientôt le rush pour déposer son dossier

Face aux très fortes demandes de financement en fin d’année, certaines banques commencent à fixer une date butoir pour ne plus prendre de dossiers “urgents”. Ne tardez pas à vous rapprocher de votre banquier ou de votre courtier si vous ne voulez pas compromettre votre projet immobilier…

L’un des avantages à acheter sa résidence principale dans le neuf (VEFA) est de pouvoir bénéficier d’une aide de l’Etat à travers le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Pour en bénéficier en 2021, il faut se référer à son Revenu Fiscal de Référence (RFR) de 2019 (n-2) et s’assurer que celui-ci est bien inférieur aux plafonds déterminés selon les modalités du décret. Ainsi, en fin d’année, il est fréquent de voir énormément de dossiers être déposés chez les banques car les acquéreurs savent qu’ils ne seront plus éligibles à ce dispositif l’année suivante s’ils ont la chance de voir leurs revenus sensiblement augmenter.

Pour que le PTZ puisse être pris en compte cette année, l’offre de prêt doit être éditée et signée avant le 31 décembre 2021. Bien souvent, pour être sûres de répondre aux exigences de leurs (futurs) clients et ne pas être hors délai, ce qui peut être problématique si celui-ci n’est plus éligible l’année suivante, les banques cessent de prendre les dossiers prioritaires dès le mois de novembre pour avoir le temps de traiter administrativement la demande. Dès lors, si vous avez l’intention d’acheter un appartement neuf cette année et de bénéficier de ce PTZ, il vaut mieux ne pas trop tarder à déposer son dossier, surtout si vous savez que vous n’y aurez plus droit l’année prochaine…

Calculez votre éligibilité au PTZ

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.