Illustration (Andrea Piacquadio / Pexels / ImmoPotam).

Les Français s’enrichissent grâce à l’immobilier en 2020

La hausse des prix de l’immobilier est la principale raison pour expliquer la progression du patrimoine des ménages en France à fin 2020.

Selon la Banque de France et l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) à fin 2020, le patrimoine des ménages s’élève à 13.440 milliards d’euros, ce qui marque une hausse de 6,4% en un an. Pour comprendre ce très bon résultat, il faut se baser sur la très forte envolée des prix de l’immobilier après les confinements, due à des envies de changements (plus d’espaces, plus de verdure…) qui ont dynamisé le marché alors que l’offre était très rare et que, dans le même temps, la production de richesses était très impactée par la crise sanitaire. Le patrimoine des ménages représente dorénavant 9,3 années du Produit Intérieur Net (PIN).

Les biens immobiliers (constructions et terrains bâtis), constituant 91% des actifs non financiers des ménages, bénéficient de l’accroissement marqué des prix de l’immobilier fin 2020 (+6,1%, après +4,5%), même si la crise sanitaire perturbe la dynamique des ventes immobilières en provoquant une contraction de l’investissement (-8,8%, après +3,9%)“, estime la Banque de France et l’INSEE dans une note commune publiée vendredi dernier. Au final, investir dans l’immobilier a été plus rentable en 2020 que d’investir en Bourse (+6% en un an) : la variation des marchés financiers a été moins lucrative que ceux qui ont misé sur la pierre.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.