Illustration (Khwanchai Phanthong / Pexels / ImmoPotam).

3T-2021 : la situation du marché inquiète les promoteurs immobiliers

Pour la Fédération des Promoteurs de l’Immobilier (FPI), il serait tant que le marché de l’immobilier neuf se ressaisisse au plus vite pour satisfaire une demande de logements toujours plus forte et, surtout, pour éviter une envolée des prix due à la raréfaction de l’offre ou une vague de licenciements faute de logements à développer, construire et commercialiser.

Si les chiffres de logements neufs réservés au 3ème trimestre 2021 sont particulièrement mauvais, la situation est d’autant plus inquiétante car la perspective de jours meilleurs tarde à se dessiner. Pour la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), il devient urgent de réagir : alors que l’économie retrouve de sa vitalité avec une croissance attendue à 3%, les maires bâtisseurs se font de plus en plus rares (et contribuent à l’envolée du foncier dans des villes encore plus concurrentielles) et le coût des matières premières n’a jamais été aussi onéreux. Les professionnels du secteur regrettent d’autant plus la situation car tous les voyants sont au vert pour satisfaire la demande : le revenu des ménages s’améliore et les conditions de financement restent très attractives. A trop tarder, les dégâts pourraient être catastrophiques à moins que les pouvoirs publics réagissent rapidement pour relancer cette économie…

Les clients sont bien là, mais les difficultés que nous rencontrons pour lancer les programmes attendus par les ménages pèsent sur les ventes. La France se prive ainsi d’un puissant levier de croissance économique ; elle se prive également d’un accélérateur de la transformation des villes, vers un modèle plus vert, plus agréable et plus abordable“, remarque Pascal Boulanger, le président de la FPI France, dans son rapport trimestriel portant sur les chiffres du logement neuf. A termes, si la relance tant attendue n’arrive pas, les prix de l’immobilier neuf continueront de grimper davantage et la situation sur le marché du travail pourrait devenir problématique pour ce secteur de l’économie locale car, sans programme à développer, construire et commercialiser, certains postes pourraient vite être menacés…

Retrouvez le rapport de la FPI au 3T-2021

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.