Illustration (smattern / Pixabay / ImmoPotam).

Novaxia transforme une station de métro en bar à cocktails

Fermée depuis 1939 pour cause d’entrée dans la Seconde Guerre Mondiale et la mobilisation des agents de la Compagnie du chemin de fer Métropolitain de Paris (CMP), l’ancêtre de la RATP, la station de métro Croix-Rouge (Paris VIe) va retrouver une seconde jeunesse d’ici la fin de l’année grâce à Novaxia.

Située entre Sèvres-Babylone et Mabillon, sur la ligne 10 du métro parisien, la station Croix-Rouge n’a plus accueillie de voyageurs depuis sa fermeture en 1939. Si des projets ont pu être menés par le passé pour servir de décors publicitaires ou de lieux de tournages pour le cinéma, la mairie de Paris avait lancé un concours en 2017 à travers Réaménager Paris II. Cette station Croix-Rouge, située juste en-dessous de l’actuelle place Michel Debré (Paris VIe), a pu attirer l’attention de Novaxia, une entreprise d’investissement dans le recyclage urbain qui revendique oser l’inhabituel, et qui a pu être lauréate de ce concours avec son projet audacieux.

Imaginé par SAME Architectes, Le Terminus, qui doit son nom au fait qu’il était le premier terminus de la ligne en 1923, pourrait ouvrir ses portes d’ici la fin de l’année. Ce cadre insolite sera composé d’une halle expérientielle entre marché souterrain et food-court populaire ainsi que d’un restaurant et d’un bar à cocktails sur les quais longs de soixante-quinze mètres. La surface réaménagée devrait s’étendre sur 540m². Particularité de ce nouveau lieu atypique parisien : il ouvrira et fermera ses portes aux mêmes horaires que ceux de la RATP !

Novaxia, qui est principalement connu pour privilégier des projets s’inscrivant dans une démarche responsable, n’en est plus à son coup d’essai dans l’aménagement de lieux insolites puisqu’ils avaient été notamment à l’origine en 2016 du OFF Paris Seine, le premier hôtel-bar flottant situé sur les quais d’Austerlitz (Paris XIIIe).

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.