Illustration (elvisbilajbegovic / Pixabay / ImmoPotam).

Bagneux / Montrouge (92) : la ligne 4 sert les prix de l’immobilier

Après neuf années de travaux, les habitants de Montrouge et de Bagneux (Hauts-de-Seine) peuvent enfin découvrir le prolongement de la ligne 4 avec les ouvertures de deux nouvelles gares, Barbara et Lucie Aubrac. Cela se ressent aussi sur les prix de l’immobilier, bien que Bagneux reste l’une des villes les plus abordables des Hauts-de-Seine…

Après un demi-siècle d’attente, les habitants du Sud de Montrouge et du Nord de Bagneux peuvent enfin voir le métro débarquer dans leurs quartiers avec l’ouverture des nouvelles gares Barbara et Lucie Aubrac depuis la semaine dernière. Grâce à ce prolongement, la RATP s’attend désormais à transporter près de 37.000 voyageurs supplémentaires chaque jour en leur faisant la promesse de relier le Nord de Bagneux à Châtelet en moins de trente minutes. Inévitablement, en facilitant le transport de nombreux habitants, l’engouement pour Montrouge et Bagneux se ressent sur les prix de l’immobilier : il a ainsi été observé en sept ans une hausse de 32,6% autour de Barbara pendant que Lucie Aubrac prenait 38,4%. Concrètement, il faut compter en moyenne 7.934€/m² pour un appartement près de Barbara contre 5.320€/m² du côté de Lucie Aubrac. L’engouement est encore plus fort pour les maisons puisqu’il faut prévoir 9.429€/m² à Barbara contre 6.195€/m² à Lucie Aubrac. Mais si ces prix de l’immobilier ont fortement augmenté, il faut s’attendre à ce que cet frénésie continue pour une dizaine d’années, d’autant plus que les Parisiens, habitués à flirter avec les 10.000€/m², sont prêts à s’éloigner pour plus d’espaces dans ces villes en pleine mutation…

Ces hausses font partie des plus importantes dans le périmètre du Grand Paris. On se rapproche de ce qu’il s’est produit à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) par exemple, aux abords des stations de la ligne 14“, constate Barbara Castillo-Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents, dans les colonnes du Parisien. L’arrivée de la future ligne 15, espérée pour 2025, devrait continuer de porter vers le haut les prix de l’immobilier à Bagneux qui, avec deux lignes de métros, deviendra particulièrement attractive en matière de transports en commun, surtout dans la ZAC Victor Hugo directement impactée par la gare Lucie Aubrac. A noter que Bagneux, ville historiquement communiste, entend garder la primeur des nouveaux logements à ses habitants en leur laissant une priorité sur les nouvelles réalisations et en veillant à ce que le niveau des prix reste maîtrisé.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.