Illustration (Anastasia Zhenina / Pexels / ImmoPotam).

Bagneux / Montrouge (92) : la ligne 4 arrivera en janvier 2022

Les travaux pour le prolongement de la ligne 4 à Bagneux & Montrouge (92) sont dans leur dernière ligne droite. La mise en service est attendue pour mi-janvier 2022…

L’ouverture des stations Barbara (Montrouge) et Lucie Aubrac (Bagneux) devraient avoir lieu en janvier 2022. Les 37.000 voyageurs quotidiennement attendus sur ce nouveau tronçon de 1,8 kilomètre doivent faire preuve de quelques jours de patience pour découvrir ces deux nouvelles stations de la ligne 4 qui iront jusqu’à une vingtaine de mètres de profondeur. La RATP est désormais en train de finaliser les derniers ajustements dans la station et procéder aux réglages habituels avant la mise en service au grand public. A terme, la station Lucie Aubrac servira aussi de connexion avec la future ligne 15 (1er semestre 2025 ?) qui fera la grande boucle de la capitale et qui rentre dans le cadre du Grand Paris Express (GPE).

Aujourd’hui, nous avons fini d’installer les systèmes qui permettent de faire fonctionner la station et faire fonctionner les trains. Nous sommes en train de tester tous ces systèmes pour vérifier leur fonctionnement, faire des éventuels ajustements, des réglages, pour qu’ils soient prêts pour la mise en service. En parallèle, nous terminons les aménagements qui seront visibles des voyageurs : par exemple le carrelage sur les quais, les marches des escaliers, la pose des luminaires… […] Toutes ces étapes doivent être prêtes pour le 20 décembre : c’est à partir de cette date qu’on va faire fonctionner la station et les trains pour de vrai mais sans voyageur. Cela dure plusieurs semaines et à partir de là seulement, on pourra ouvrir au public le prolongement en janvier 2022“, a confié Nathalie Hazebroucq, assistante à la conduite du projet du prolongement de la ligne 4, auprès de la RATP. Si la date officielle de mise en circulation n’est pas définitivement arrêtée, la RATP fait preuve de prudence entre les derniers réglages et la situation sanitaire qui a déjà retardé le chantier à plusieurs reprises.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.