Illustration (Kindel Media / Pexels / ImmoPotam).

HLM : vers une plainte contre Eric Zemmour ?

Les propos d’Eric Zemmour concernant sa vision des logements sociaux en France pourrait entraîner une plainte de Marianne Louis (Union Sociale pour l’Habitat) qui les trouve stigmatisant pour 11 millions d’habitants.

Si 80% des logements sociaux sont occupés par des Français, selon les estimations de Christophe Robert (Fondation Abbé Pierre), Eric Zemmour estime de son côté que les HLM sont des terres d’islamisation du pays, des antres à kebabs et à femmes voilées où règnent des trafics de drogues. C’est d’ailleurs pour ces raisons que l’ancien journaliste, désormais candidat à l’élection présidentielle 2022 (Reconquête !), entend supprimer la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains (loi SRU) qui oblige les communes à engager des constructions HLM. Mais pour Marianne Louis, directrice générale de l’Union Sociale pour l’Habitat, ces propos sont inacceptables et elle entend bien porter plainte contre Eric Zemmour qui stigmatise 11 millions de personnes vivant dans les logements sociaux (le motif reste à déterminer).

Ces propos d’Eric Zemmour sont des propos mensongers. Aujourd’hui, 85% des locataires HLM sont satisfaits de leurs logements. Ce sont des propos qui dénigrent : il y a 11 millions de personnes qui vivent dans des logements sociaux, 80.000 salariés qui travaillent dans ces organismes HLM, on a des administrateurs bénévoles… Tous les jours, ils travaillent pour améliorer le quotidien des habitants dans nos immeubles, dans ces quartiers. Je ne dis pas que tout est parfait. Mais en tout cas, on ne peut pas accepter que de voir 11 millions de nos concitoyens rabaissés, ramenés à ce qu’a dit M. Eric Zemmour. C’est pour ça que nous on dit ‘stop’ et on porte plainte, on saisit le procureur de la République. […] Nous sommes en train de voir avec notre avocat qui précisera les choses“, a réagi Marianne Louis, directrice générale de l’Union Sociale pour l’Habitat, à l’antenne de RMC ce mardi. Dans son nouveau tract de campagne révélé aujourd’hui, Eric Zemmour maintient sa volonté de supprimer cette loi SRU.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.