Illustration (edmondlafoto / Pixabay / ImmoPotam).

Paris : plus de 15 millions de nuitées réservées sur Internet (2019)

En 2019, il apparaît que Paris est la ville européenne la plus plébiscitée sur Internet pour réserver une location saisonnière. En moyenne, près de 41.000 logements ont été réservés quotidiennement sur les plateformes AirBnB, Booking, Expedia ou TripAdvisor.

Si les locations saisonnières n’ont pas trouvé grâce à la mairie de Paris, elles n’en demeurent pas moins très appréciées des touristes désireux de passer une nuit dans la Ville Lumière. Ainsi, à travers une étude de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), en 2019, Paris est la ville européenne qui a eu le plus de succès sur les plateformes Internet (AirBnB, Booking, Expedia et TripAdvisor) avec plus de 15 millions de nuitées réservées, contre 5,3 millions de nuitées pour Nice (9ème ville européenne) ou 2 millions de nuitées à Marseille (27ème au niveau européen). Anglais (6,5 millions de nuitées), allemands (6,4 millions de nuitées) et américains (5,5 millions de nuitées) sont les principaux touristes à passer par ces plateformes numériques pour réserver leur hébergement dans l’Hexagone.

En France, comme ailleurs dans l’Union Européenne (UE), le nombre d’hébergements touristiques proposés par les particuliers via les plateformes de réservation Internet croît considérablement depuis une dizaine d’années. En 2019, la fréquentation de ce type d’hébergement touristique, concernant quatre grandes plateformes Internet présentes dans l’ensemble de l’UE (la collecte de données est pilotée par Eurostat auprès des plateformes partenaires suivantes : AirBnB, Booking, Expedia et TripAdvisor), représente plus de 554 millions de nuitées, soit une moyenne de 1,5 million de touristes par jour“, constate l’INSEE dans sa publication du 26 novembre dernier. Derrière l’Espagne et ses 111 millions de nuitées réservées sur Internet, la France apparaît en deuxième position avec 109 millions de nuitées réservées en 2019.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.