Illustration (JayMantri / Pixabay / ImmoPotam).

Brest, Mulhouse et Tours : le trio magique pour les places de parking

Investir dans une place de parking peut être un placement abordable mais mieux vaut bien étudier son emplacement avant de se lancer. Au point d’oublier que le cours de l’Histoire n’est pas forcément favorable aux automobiles ?

Sur le papier, investir dans une place de parking a tout du placement idéal : mise de départ relativement accessible pour le plus grand nombre, rentabilité élevée, pas de frais d’entretien, risque face aux impayés limité… Toutefois, avant de se lancer dans ce type d’investissement, il reste important de prendre en compte de nombreux critères pour être sûr de réaliser une bonne affaire. Dans cette optique, Le Figaro a analysé plusieurs facteurs (prix d’achat, coût de la location et part de foyers véhiculés sans disposer d’un stationnement) pour désigner les villes les plus attractives. Ainsi, parmi les cinquante grandes villes observées, Brest (Finistère), Mulhouse (Haut-Rhin) et Tours (Indre-et-Loire) semblent les plus pertinentes puisqu’elles offrent un prix d’achat raisonnable (entre 7.757 euros et 11.950 euros), un loyer mensuel maîtrisé offrant une belle rentabilité (entre 41 euros et 64 euros par mois) et surtout un taux élevé de ménages ayant un véhicule mais pas de de place de parking (aux alentours de 30%).

Ce sont des villes qui ont un certain dynamisme, mais où l’offre de transports en commun n’est pas aussi dense qu’à Paris par exemple. Les gens ont besoin de la voiture“, remarque Charles Gérard, le dirigeant du site d’annonces spécialisées MonsieurParking.com, dans les colonnes du Figaro. Toutefois, si investir dans des places de stationnements peut être un bon placement aujourd’hui, il ne faut pas oublier que la place des véhicules motorisés en milieu urbain est de plus en plus décriée : prix de stationnements publics élevés (qui incitent certes à miser sur des places de parking privées), règlementation de plus en plus liberticide (limitation de la vitesse revue à la baisse) et mœurs actuelles plus favorables aux modes de transports doux et écologiques (transports en commun, vélos, trottinettes…).

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.