Illustration (UMP / Flickr).

Paris (75) : Gérard Depardieu cherche à vendre son hôtel particulier

Plus que jamais, Gérard Depardieu a toujours l’intention de vivre loin de la France, même s’il continuera de garder des attaches pour raisons professionnelles. Dès lors, il cherche toujours à vendre son hôtel particulier à Paris ainsi que ses vignes dans le Sud de la France.

Si Xavier Niel a pu acquérir l’hôtel Lambert pour presque 200 millions d’euros ou que la famille de Serge Gainsbourg va transformer son hôtel particulier en musée, celui de Gérard Depardieu est quant à lui toujours sur le marché. Bien que cette propriété d’exception soit présentée à un prix beaucoup plus “abordable” (50M€), l’acteur, actuellement à l’affiche au cinéma dans Maigret et Robuste, n’a toujours pas trouvé un acquéreur depuis décembre 2012, au moment où il venait de quitter la France pour s’installer à la limite de la frontière belge. Gérard Depardieu, qui assure rester attaché à la France tout en étant citoyen russe et dubaïote, a toujours laissé sur le marché sa demeure de quelques 1.800m² située en plein cœur du quartier latin (Paris VIe) et resterait attentif aux éventuelles propositions. Toutefois, si les Russes ne sont plus présents sur ce marché de prestige et que les acheteurs du Moyen-Orient ne sont pas friands de la rive gauche parisienne, Gérard Depardieu pourra espérer séduire une clientèle chinoise ou américaine potentiellement bien plus attirée par cet hôtel particulier et sa carrière artistique, contrairement à une clientèle française qui sera beaucoup moins solvable et qui lui reprochera ses liens avec Vladimir Poutine.

J’ai deux bateaux pour la pêche au gros, l’un à Dubaï, l’autre, qui servait pour la pêche au thon et dans lequel j’ai fait aménager un appartement, à Istanbul. Je sillonne, je dérive, ça me va très bien… La France, j’y serai toujours pour tourner, mais de moins en moins pour y vivre. Je vais d’ailleurs mettre en vente mon hôtel parisien et mes vignes“, raconte Gérard Depardieu aux journalistes de L’Obs. A noter, pour les intéressés, que la propriété parisienne de Gérard Depardieu comprend l’hôtel de Chambon, inscrit aux monuments historiques, ainsi qu’un atelier qui fait penser à un loft.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.