Illustration (GAIMARD / Pixabay / ImmoPotam).

Paris XIIIe (75) : le groupe BPCE inaugure les tours Duo

Les tours Duo (Paris XIIIe), imaginées par les Ateliers Jean Nouvel, ont été inaugurées cette semaine par le groupe BPCE. Plus de 9.000 collaborateurs du géant bancaire s’installeront progressivement dans ces nouvelles infrastructures.

Après cinq années de travaux et près de 600 millions d’euros d’investissements, les tours Duo, dessinées par les Ateliers Jean Nouvel et réalisées par Bateg (filiale de Vinci Construction), ont pu être inaugurées cette semaine par le groupe BPCE et Ivanhoé Cambridge. Situées à Paris XIIIe (75), en bordure du boulevard périphérique et d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), ces deux gratte-ciels, au style très singulier pour leur inclinaison à cinq degrés, vont principalement être destinées aux bureaux et à l’hôtellerie. Si le groupe BPCE entend utiliser 90.000m² pour accueillir ses 9.000 collaborateurs en flex-office, un hôtel 4-étoiles, le MGAllery (Accor), créé par Laurent Taïeb et designé par Philippe Starck, proposera 139 chambres, un restaurant panoramique et un skybar avec terrasse. On retrouvera aussi dans ces deux tours un auditorium, deux restaurants d’entreprise et des commerces notamment. Le projet Duo a été récompensé par le MIPIM en 2016 et les tours ont obtenu les certifications Well (platinium), LEED (platine), HQE, Effinergie+ et WiredScore.

Par leur architecture iconique et leur visibilité dans le paysage parisien, ces tours sont le symbole de l’ouverture de notre groupe. Elles témoignent de notre modernité et du dynamisme de nos marques“, s’enthousiasme Laurent Mignon, le président du directoire du groupe BPCE, lors de l’inauguration officielle de ces deux tours. La tour Duo I (revendiquant 39 étages) est désormais le troisième plus haut édifice de la capitale, derrière la tour Eiffel (324m) et la tour Montparnasse (209m). Au-delà des tours Duo, d’autres projets sont toujours à l’étude dans l’est parisien mais de nombreux opposants souhaitent repenser l’aménagement du quartier Bruneseau.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Emma Petit-Berthelot

Contributrice pour ImmoPotam.com. Sujets de prédilection : emploi, Ile-de-France, ancien / récent, loi Carrez, prêt classique... Tous ses articles