Illustration (Freepik / ImmoPotam).

New York (Etats-Unis) : le Flatiron Building mis en vente aux enchères

Situé à l’angle de la 5th Ave et de Broadway sur l’île de Manhattan (New York), le Flatiron Building devrait changer de main aujourd’hui. Cet immeuble, qui est connu dans la culture populaire pour apparaître dans les films “Spiderman” ou “Godzilla” notamment, va être cédé à cause d’un désaccord persistant entre les propriétaires depuis des années.

Construit en 1902 par l’architecte Daniel Burnham, le Flatiron Building, qui doit son nom à sa forme en fer à repasser et à sa structure en acier de 332.000 tonnes, va être mis en vente aux enchères dès aujourd’hui. Les cinq propriétaires de ce bâtiment (GFP Real Estate, Newmark, ABS Real Estate Partners, le groupe Sorgente et Nathan Silverstein), qui a été en son temps le plus haut gratte-ciel de Manhattan (New York) avec ses vingt-et-un étages, va être cédé au plus offrant à cause d’un désaccord. Intégralement occupé par MacMillan Publishers, le groupe d’édition avait annoncé en 2017 son départ de ce lieu emblématique dans les deux ans à venir. Les propriétaires, qui avaient pour obligation de répondre à de colossaux travaux de mises aux normes particulièrement coûteux, ne sont jamais parvenus à trouver un terrain d’entente rationnel durant toutes ces années. D’un côté, Nathan Silverstein espérait proposer à la location l’immeuble sans se soucier des travaux pourtant obligatoires. Il a ensuite reproché à Newmark de ne pas être parvenu à commercialiser l’immeuble dès l’annonce du départ de MacMillan Publishers (2019). Quant à Jeffrey Gural, il a cherché à faire signer un bail très longue durée et à un prix au mètre-carré excessivement avantageux à Knotel, une société spécialisée dans le co-working et pour laquelle il est très proche de ses dirigeants (notamment Barry Gossin de Newmark). Au final, la situation est devenu ingérable entre les propriétaires qui ont tous joué leur droit de veto sur chaque décision majeure pour cet immeuble classé National Historic Landmark. Pour sortir de cette impasse, un juge de la cour suprême a décidé de la vente aux enchère aujourd’hui chez Mannion Auctions.

Nous n’allons pas vendre le bâtiment, nous cherchons simplement à dissoudre le partenariat“, a prévenu Jeffrey Gural, le président de GFP Real Estate qui espère mettre la main sur les 25% détenus par Nathan Silverstein, à Hyperallergic. Parmi les actuels propriétaires, le groupe Sorgente devrait lui aussi suivre de près la vente aux enchères et aspire à devenir l’unique acquéreur. D’après les premières estimations, les travaux de mises en conformité représentent un investissement d’au moins 80 millions de dollars (74,2M€).

banniere-courtier-cafpi-credit-immobilier-banque-financement-taux-interet-usure-emprunt-credit-remboursement-1-300x250px

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.