Illustration (NC / Pixabay / ImmoPotam).

La Défense (92) : Hermitage Plaza menace de poursuites judiciaires

La veille, le conseil d’administration de Paris / La Défense a annoncé abandonner le projets des deux tours jumelles d’Hermitage Plaza. Le promoteur russe ne compte pas baisser les bras et entend défendre son projet jusqu’au bout.

Ce lundi, l’établissement public en charge du quartier d’affaires Paris / La Défense a refusé de valider la promesse de vente du terrain nécessaire à la construction des tours Hermitage Plaza, estimant que les garanties financières et techniques n’étaient pas suffisantes. En découvrant la nouvelle, le groupe immobilier Hermitage Plaza a fait part de sa ferme intention de ne pas abandonner son projet pharaonique et menace de réclamer un milliard d’euros de dommages et intérêts. Le promoteur russe, qui travaille sa copie depuis treize ans et qui a déjà investi quelques 350 millions d’euros, regrette la diffusion d’informations mensongères portant sur la réalité de ses engagements et la qualité des partenaires du projet.

Le groupe Hermitage est stupéfait de constater que Paris / La Défense n’a pas respecté son engagement, en arguant d’éléments fallacieux, de signer la promesse de vente avant le 31 décembre 2021 telle que prévue par le protocole du 24 mars 2021 qui découlait d’une médiation judiciaire“, déplore le groupe Hermitage Plaza dans un communiqué de presse publié hier. Le feuilleton judiciaire, qui avait déjà démarré en 2011 avec les riverains, pourrait se prolonger sur plusieurs années encore…

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.