Illustration (HelloDavidPradoPerucha / Freepik / ImmoPotam).

VESTA, l’emblème des professionnels de l’immobilier

A travers la loi Hoguet, les professionnels de l’immobilier doivent répondre à des obligations de déontologie, de formations tout en apportant des garanties (financières et d’assurance). Mais, face à l’évolution du secteur et l’émergence de mandataires indépendants, reconnaître un professionnel n’est pas toujours évident tant certains jouent sur la confusion.

Lancé en 2019 à l’initiative de la Fédération NAtionale de l’IMmobilier (FNAIM), l’emblème VESTA, qui est un hommage à la déesse romaine du foyer, de la maison et de la famille, cherche à mettre en avant les différents acteurs de l’immobilier à travers un savoir-faire reconnu, tout en protégeant au mieux les intérêts du consommateur. En effet, l’emblème VESTA tend à matérialiser le statut et les obligations de professionnels règlementés (agent immobilier, syndic et administrateur de biens) pour susciter et renforcer la confiance du consommateur, accélérer la décision des prospects, valoriser et motiver les collaborateurs, créer une fierté d’appartenance en interne et bien représenter les membres d’une profession totalement investie dans ce qui compte le plus dans le cœur des Français. Si cet emblème a été perçu comme trop proche avec le sceau des notaires, le litige a pu être classé une fois que le graphisme a pu être modifié et qu’un accord à l’amiable a été trouvé avec cette autre profession réglementée. Aujourd’hui, VESTA a tout pour permettre au marché de distinguer au mieux les professionnels de l’immobilier reconnus à travers la loi ELAN (Evolution du Logement de l’Aménagement et du Numérique) et devenir un symbole de référence.

Nous pensons atteindre les 5.000 VESTA affichées d’ici la fin de l’année et les 10.000 d’ici juin 2023“, espère Jean-Marc Torrollion, le président de la FNAIM, dans les colonnes du Journal de l’Agence. Pour la suite, il n’est pas exclu que cet emblème VESTA soit adopté au niveau européen : la démarche d’identification des professionnels de l’immobilier offrirait un atout de démarcation des volontés de contournements de la profession et permettrait de lutter contre toutes les plateformes de désintermédiation, aussi bien dans l’intérêt des professionnels que des particuliers.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.