Illustration (OECD / Flickr).

Logement : Emmanuelle Wargon dresse son bilan

En charge du Logement dans le gouvernement de Jean Castex, Emmanuelle Wargon a quitté ses fonctions à l’annonce de la nouvelle composition d’équipe gouvernementale d’Elisabeth Borne (première ministre). L’occasion pour elle de défendre son bilan après vingt-deux mois d’actions dans ce ministère rattaché à la Transition Ecologique.

Ministre déléguée en charge du Logement depuis 2020, sous la tutelle de Barbara Pompili (Transition Ecologique) dans le gouvernement de Jean Castex, Emmanuelle Wargon a défendu son bilan où elle est fière d’avoir contribué à la transition écologique, notamment grâce à MaPrimeRénov’, tout en ayant une volonté de rendre le logement plus abordable et en construisant plus. Elle se félicite d’avoir soutenu la relance de la construction et d’avoir accompagné les élus pour qu’ils puissent le faire dans de bonnes conditions. Elle rappelle qu’elle a soutenu ceux qui conçoivent et réalisent ces logements pour plus de qualité et d’innovation (avec la mise en place de la norme RE2022 notamment), tout en développant des éco-quartiers qui mélangent des immeubles et des maisons, des bureaux et des commerces, des équipements et des services publics. Elle note qu’elle a contribué à l’amélioration de la qualité de vie dans les immeubles avec plus de lumière extérieure, tout en préservant les quartiers pavillonnaires bien connectés aux transports et aux commerces. Elle remarque qu’elle a amélioré les avantages fiscaux pour les propriétaires-bailleurs (reconduction et refonte du dispositif Pinel, mise en place du dispositif Loc’Avantages…). Enfin, face à la guerre en Ukraine, elle note qu’elle a contribué à la création de places d’hébergements d’urgence pour ceux qui n’ont pas accès à un logement pérenne.

Ecologie, accès au logement abordable et solidarité ont ainsi été les trois piliers de mon action. J’ai conduit une politique volontariste, déterminée, en étant à l’écoute et en recherche du consensus parce que ce sont des valeurs auxquelles je suis très attachée pour construire avec les acteurs et trouver des points d’équilibre. Je suis à la fois fière des progrès réalisés et consciente du travail qu’il reste à accomplir. Je souhaite un plein succès à la nouvelle équipe qui portera ce très beau sujet dans le quinquennat qui s’ouvre“, a déclaré Emmanuelle Wargon, la désormais ex-ministre déléguée en charge du Logement, dans une vidéo diffusée sur ses réseaux sociaux. Toujours conseillère régionale d’Ile-de-France pour la circonscription du Val-de-Marne, elle cherchera à devenir députée en remportant les législatives à Charenton-le-Pont, Joinville et Maisons-Alfort dans les jours à venir.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.