Illustration (Andrea Piacquadio / Pexels / ImmoPotam).

2020 : 5,7% des ménages n’ont pas pu payer leur loyer ou leur crédit

Parmi les vingt-sept pays de l’Union Européenne, la France pointe à la 4e position des ménages qui ont le plus de mal à payer leurs loyers ou rembourser leurs crédits immobiliers. L’évolution est de +16% entre 2019 et 2020.

En matière de paiements de loyers ou de remboursements de crédits immobilier, les ménages français figurent parmi les plus mauvais élèves de l’Union Européenne. En effet, pour la Fondation Abbé-Pierre et la Fédération Européenne des Associations Nationales Travaillant avec les Sans-Abri (FEANTSA), 5,7% des ménages français n’ont pas pu honorer leurs engagements en matière de logement (loyers à payer ou remboursement de crédit) en 2020. Pour expliquer ces difficultés, la hausse du coût de la vie et le poids de la facture énergétique demandent davantage d’efforts pour les ménages les plus modestes et les plongent encore plus dans une grande précarité.

L’ensemble de ces alarmes fait craindre, à terme, une augmentation des expulsions avec des conséquences sociales importantes pour les ménages les plus vulnérables“, précisent la Fondation Abbé-Pierre et la FEANTSA dans leur rapport annuel portant sur le mal-logement en Europe. Si 3,3% des ménages de l’UE se trouvent dans cette situation, l’écart est significatif entre les différents pays : de 0,4% des ménages roumains dans ce cas et jusqu’à 9,3% des ménages grecs.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.