Illustration (congerdesign / Pixabay / ImmoPotam).

L’audit énergétique sera obligatoire à partir du 1er septembre 2022

L’audit énergétique, initialement prévu pour le 1er janvier 2022 et obligatoire pour les logements classés F ou G, a été reporté au 1er septembre 2022. Les professionnels ont désormais neuf mois pour se former.

Pour vendre son logement, les propriétaires doivent fournir un Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Mais pour les vendeurs de passoires thermiques (DPE classé F ou G), il leur sera bientôt demandé de fournir en plus un audit énergétique qui devra préciser des recommandations de rénovations à faire et mentionner l’impact théorique des travaux proposés sur la facture d’énergie. Or, après le couac survenu sur la réforme du DPE, le ministère du Logement a préféré repousser cette obligation, imposée par la loi Climat & Résilience, au 1er septembre 2022. Ce report fait suite aux recommandations du Conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Energétique (CSCEE) qui réclame plus de temps pour permettre de former des professionnels.

Plutôt que de se mettre dans une impasse, avec un nombre insuffisant d’auditeurs formés, nous avons proposé de repousser l’entrée en vigueur de l’obligation. Ils demandaient un an, mais c’est trop“, avait prévenu le ministère du Logement à l’AFP le 9 décembre dernier. Par la suite, cet audit énergétique pourra être demandé pour les logements classés E en 2025 puis en 2034 pour les logements classés D.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.