Illustration (Antoine Dellenbach / Flickr).

Paris (75) : le PSG songe à devenir propriétaire du Stade de France

Sujet régulièrement évoqué au cours des dix dernières années, le PSG sous pavillon qatari trouve le Parc des Princes trop étroit pour ses ambitions. Nasser Al-Khelaïfi a clairement fait savoir que son club méritait une meilleure infrastructure. La mairie de Paris est prévenue si elle ne veut pas perdre un club qui contribue au rayonnement de la ville partout dans le monde…

Alors que la Coupe du Monde se déroule actuellement au Qatar (jusqu’au 18 décembre 2022), Nasser Al-Khelaïfi, le président-délégué du Paris Saint-Germain, a annoncé que son club réfléchissait très sérieusement à quitter le Parc des Princes, bien que cette option ne soit pas sa première intention et que son club occupe les lieux depuis 1974. En effet, l’enceinte sportive de la Porte de Saint-Cloud (Paris XVIe), qui vient de fêter son cinquantième anniversaire et qui recense 48.583 sièges depuis sa dernière rénovation à l’occasion de l’Euro 2016, fait partie des standards bas parmi les grands clubs européens. Or, étant donné que le stade appartient à la mairie de Paris, le PSG n’est pas complètement libre des aménagements malgré un bail emphytéotique de trente ans contre un loyer d’un million d’euros par an (hors part variable). Si la volonté des Rouge & Bleu est de bénéficier d’un capacité d’accueil plus généreuse (de l’ordre de 60.000 places), les contraintes techniques compliquent ce projet entre le périphérique qui passe sous une partie du stade et le PLU qui limite une extension par le haut. Dès lors, le PSG étudie d’autres pistes : construire un nouveau stade sur un site vierge non identifié ou tout simplement faire une offre à l’Etat pour racheter le Stade de France (Seine-Saint-Denis) et ses 81.500 fauteuils.

Paris mérite un meilleur stade. Ma première option, c’est de ne pas déménager. Mais la ville de Paris nous incite à bouger. Nous avons dépensé 70M€ pour améliorer le Parc des Princes, mais ce n’est pas notre stade“, a prévenu Nasser Al-Khelaïfi, le président-délégué du PSG, dans un échange accordé au média américain Bloomberg. Toujours dans une volonté d’expansion, les Rouge & Bleu ont toujours pour projet d’ouvrir de nouvelles boutiques partout dans le monde et espère surtout inaugurer son nouveau centre d’entraînement, le PSG Training Center, au cours de l’été 2023 à Poissy (Yvelines).

Du 29 novembre au 1er décembre 2022, retrouvez ImmoPotam au MAPIC de Cannes (stand R7D5) aux côtés de LandQuire et Lancry International Real Estate.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Guillaume Blanc

Fondateur d'ImmoPotam.com. Sujets de prédilection : neuf / VEFA, Pinel, PTZ, déficit foncier, Ile-de-France... Tous ses articles