Perspective (DR / FC Barcelone).

Barcelone (Espagne) : la rénovation du Camp Nou débutera en juin 2022

Le FC Barcelone a annoncé cette semaine qu’il allait pouvoir lancer dès la fin de la saison les travaux de rénovation de son stade, le Camp Nou. Si le calendrier est respecté, les Catalans espèrent jouer dans leur nouvel écrin intégralement rénové durant la saison 2025-2026. Le coût global des travaux est estimé à 1,5 milliard d’euros et la direction du club s’est engagée auprès de ses socios à ne pas dépasser ce budget. 

Ada Colau (maire de Barcelone) et Joan Laporta (président du FC Barcelone) ont annoncé cette semaine être parvenus à un accord pour permettre la rénovation du Camp Nou, le célèbre stade des Blaugranas, dès la fin de cette saison sportive (en juin 2022) et conformément au permis de construire approuvé. Dans un premier temps, ces travaux porteront sur le premier et deuxième anneau du Camp Nou et n’empêcheront pas les Catalans de jouer dans leur arène la saison prochaine. Toutefois, lors de la saison 2023-2024, les Blaugranas devront déménager un an au stade olympique de Montjuïc pour permettre de rénover le dernier étage et d’y installer un toit de 47.000m² qui couvrira l’enceinte. Concrètement, ce nouveau Camp Nou se voudra plus accessible, plus confortable et plus fonctionnel en offrant de nouveaux espaces aux spectateurs. De nouveaux sièges seront installés et le stade entend pouvoir accueillir 105.000 spectateurs par match (contre 99.354 dans sa configuration actuelle). Un nouvel anneau exclusivement dédié aux hospitalités et aux VIP sera créé et les recettes générées serviront grandement à financer ce projet. Le Camp Nou, qui se veut plus vert, plus durable et plus responsable disposera d’une toiture qui permettra d’intégrer un système de géothermie, un système de chauffage et de refroidissement urbain et près de 18.000m² de panneaux solaires pour générer l’énergie photovoltaïque (pouvant produire de l’électricité pour l’équivalent de 600 foyers). Sous son toit, le Camp Nou bénéficiera d’une technologie de pointe avec un écran à 360° à l’intérieur du stade et une connectivité 5G. Une boutique de 2.500m² et un musée de 3.000m² seront réaménagés. A l’extérieur du stade, la masse forestière sera augmentée de 15% et l’eau de pluie récoltée sur le toit servira à arroser dix fois par an toute la végétation du futur campus.

Ce sera le meilleur stade du monde, dans la meilleure ville du monde et dans le meilleur pays du monde“, a précisé Joan Laporta, le président du Barça, lors d’une conférence de presse pour annoncer les travaux de rénovation du Camp Nou cette semaine, sous la houlette du cabinet d’architecture Nikken Sekkei (Japon) qui a été sélectionné pour apporter ces importantes modifications. Pour améliorer son Camp Nou, le FC Barcelone prévoit un investissement de 1,5 milliard qu’il remboursera sur 35 ans grâce aux nouvelles recettes (avec des revenus de 200M€/an grâce à ce nouveau stade). A Madrid, le Real Madrid, l’éternel rival, a lui aussi démarré les travaux de modernisation de son stade, le Santiago Bernabéu, et espère en profiter dans moins d’un an, à partir du 1er trimestre 2023.

CAFPI, courtier en prêt immobilier et rachat de crédits

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.