Perspective (DR / PCA Stream).

Paris (75) : Anne Hidalgo rêve de réenchanter les Champs-Elysées

A travers un projet estimé à 26 millions d’euros, la mairie de Paris compte rendre ses lettres de noblesses à la plus belle avenue du monde. D’ici 2024, les Champs-Elysées devraient être plus végétalisés et moins pollués puisque 7.000m² de routes seront transformées en allées de jardins.

Anne Hidalgo, la maire de Paris (Parti Socialiste), a officialisé le projet de transformation urbaine, Réenchanter les Champs-Elysées, en présence de Marc-Antoine Jamet, le président du comité des Champs-Elysées. Si cette célèbre artère parisienne longue de deux kilomètres n’a pas connu d’importants travaux depuis 1993, elle devrait se refaire une beauté à l’occasion des Jeux Olympiques 2024 en se basant sur la consultation citoyenne lancée en 2020 pour imaginer son nouveau visage dix ans plus tard (près de 100.000 Franciliens avaient réclamé une végétalisation de l’avenue et un meilleur encadrement des différents moyens de transports). Ainsi, les Champs-Elysées, qui voient défiler près de 300.000 visiteurs quotidiennement, devraient être réaménagés en faveur des piétons et de la nature, tout en proposant davantage de place aux animations. Concrètement, cela se verra par un élargissement de l’anneau central de la place de l’Etoile (Paris VIIIe, Paris XVIe et Paris XVIIe) avec un embellissement des terrasses, une végétalisation des pieds d’arbres et une réparation des sols et du mobilier sur la partie haute des Champs-Elysées. Une rénovation des allées piétonnes, une végétalisation et une plantation d’arbres, une restauration des sols et des mobiliers concernera la partie basse des Champs-Elysées. Quant à la place de la Concorde, une réflexion est en cours pour apporter une meilleure continuité avec le jardin des Tuileries. La mairie de Paris entend créer plus d’un hectare et demi d’espaces verts sur cet axe. Elle engagera près de 26 millions d’euros de travaux, en plus du soutien financier de La Solidéo (société de livraison des ouvrages olympiques) à hauteur de 6 millions d’euros (spécialement pour La Concorde et le Grand Palais).

D’ici 2024, nous embellirons la plus belle avenue du monde en l’adaptant aux nouveaux défis et en la rendant aux Parisiens et à tous ceux qui aiment notre ville“, a prévenu Anne Hidalgo, la maire de Paris (Parti Socialiste), sur son compte Twitter ce mercredi. Ce projet autour des Champs-Elysées semble davantage convenir aux Parisiens et aux amoureux de la nature où le consensus est plus fort, contrairement à tout ce qui est prévu autour de la tour Eiffel, du Champ-de-Mars et du Trocadéro.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.