Illustration (pikisuperstar / Freepik / ImmoPotam).

Paris (75) : 3.000 élèves en moins à la prochaine rentrée scolaire ?

A Paris (75), la prochaine rentrée des classes, qui aura lieu le jeudi 1er septembre 2022, verra un nombre d’élèves scolarisés en nette diminution. Mais la situation n’inquiète pas les élus locaux puisqu’elle est deux fois moins importante que ce qui avait été connue durant la crise sanitaire.

Lors de la rentrée des classes de septembre 2021, le nombre d’élèves scolarisés avait chuté de 5% en un an, passant de 119.000 à 113.000. Mais pour l’académie de Paris, la prochaine rentrée des classes sera moins soumise à l’exode urbain, même si cette notion reste encore bien réelle. Avec une baisse prévue du nombre des élèves de plus de 3.000 entre les rentrées de septembre 2021 et septembre 2022, cela devrait entraîner 14 fermetures de classes pour 17 ouvertures dans tous les arrondissements. Malgré ces baisses, une dotation ministérielle permet de limiter les fermetures de classes et de ne pas supprimer d’emplois.

C’est heureusement, pour l’instant, deux fois moins que l’année dernière. […] On retrouve un niveau de baisse comparable aux années précédentes“, tempère Patrick Bloche, adjoint à la mairie de Paris en charge de l’Education, dans les colonnes du Parisien. A travers ces baisses, les classes ne devraient plus être trop chargées avec la généralisation d’un plafond de 24 élèves par classe en grande section.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.