Illustration (graystudiopro1 / Freepik / ImmoPotam).

Olivier Klein rappelle le poids d’être propriétaire

Interrogé sur le poids du taux d’usure pour accorder des crédits, Olivier Klein rappelle son importance : éviter aux ménages de se retrouver en incapacité de rembourser un crédit. Etre propriétaire, c’est aussi se retrouver confronté face aux frais divers…

Alors que les établissements bancaires se montrent de plus en plus restrictifs pour accorder des financements aux ménages, à cause notamment des contraintes liées au taux d’usure, Olivier Klein, le ministre délégué à la Ville et au Logement, assure qu’il est primordial de mettre en place un cadre pour éviter le surendettement. Il rappelle que l’accès à la propriété nécessite une bonne gestion de ses revenus, qu’il ne s’agit pas seulement d’être en mesure de rembourser un crédit mais qu’il faut aussi tenir compte de toutes les dépenses annexes dans son budget (charges de copropriété, impôts locaux, frais d’entretien…). Pour lui, le logement social peut être une solution pour permettre aux ménages de prendre en compte ces postes de dépenses et progressivement accéder à la propriété.

Etre propriétaire, et je le vois tous les jours dans ma ville de Clichy, ce n’est pas seulement être capable de rembourser son emprunt, mais aussi de payer les charges de copropriété. Les subprimes en France sont arrivées bien avant les subprimes aux Etats-Unis, avec les prêts à taux progressif, des gens à qui on n’a pas expliqué ce qu’implique d’être copropriétaire. C’est pour cette raison que, pour moi, l’enjeu c’est d’abord le parcours résidentiel : ce n’est pas une honte de devoir passer par le logement social, au contraire c’est la chance de ce pays, ce modèle de logement à la française“, constate Olivier Klein, le nouveau ministre délégué à la Ville et au Logement, dans une interview accordée à Libération. Toutefois, pour permettre aux ménages d’accéder à la propriété, Olivier Klein a conscience que cela passera aussi par la construction de nouveaux logements, tout en tenant compte du Zéro Artificialisation Net (ZAN) des sols.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.