Illustration (GAIMARD / Pixabay / ImmoPotam).

L’opposition freine le projet des tours Bruneseau (Paris XIIIe)

A quelques pas du périphérique, du boulevard des Maréchaux, au pied d’un échangeur autoroutier, des chemins de fer et avec vue sur la déchetterie du Sictom, un projet de plusieurs gratte-ciels est à l’étude dans l’Est parisien. Mais l’opposition, avec le soutien d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), souhaite revoir l’aménagement du quartier de la ZAC Rive Gauche.

Après les tours Duo hautes de 180m qui doivent être habitées au cours de cet automne, d’autres constructions de ce type sont à l’étude dans Paris XIIIe. Située dans le Sud-Est de la capitale, sur les bords de Seine, une tour de 100m de haut était attendue jusqu’à ce qu’une surprenante alliance entre les élus écologistes (habituellement alliés au PS) et d’opposition au Conseil de Paris viennent contrarier les intentions d’Anne Hildalgo et de ses adjoints. Bien que ce projet Bruneseau se revendique producteur d’énergie, avec une emprunte carbone réduite et ayant recours à une structure en bois (d’origine française en priorité), des panneaux solaires, des purificateurs d’air et faisant une belle place à la végétation, il doit être réajusté. L’opposition reproche surtout une tour peu écologique, très coûteuse et énergivore, bien loin des ambitions climatiques revendiquées aujourd’hui. La gestion des flux pour permettre aux habitants de se déplacer est aussi visée puisque les transports en commun sont déjà saturés malgré l’arrivée du tram et que l’extension de la ligne 10 pourrait se décanter à l’horizon 2030.

Il est temps de reprendre le dossier de bout en bout. Comment peut-on, le mercredi, palabrer sur les forêts urbaines et le jeudi passer en catimini une délibération pour construire une tour ? Ecolos le mercredi, bétonneurs le jeudi. D’un côté : les mots. De l’autre : les actes. Qui peut croire encore que cette majorité défend l’écologie ? Au-delà de cette délibération et de cette parcelle, c’est une position d’ensemble que nous devons avoir. Les tours Duo, sorties si vite de terre, ne doivent pas être l’arbre qui cache la forêt de béton“, a ironisé avec amertume Jean-Baptiste Olivier, conseiller de Paris dans le treizième arrondissement, lors de son intervention au Conseil de Paris pour le groupe Changer Paris. Du côté de le majorité parisienne, même si la confiance reste de mise puisque ce projet Bruneseau a été validé à travers le concours Réinventer Paris et que la Société d’Economie Mixte d’Aménagement de PAris (SEMAPA) a racheté le terrain, on ne comprend pas un tel blocage à cet instant car toute demande de modification aura pour seule conséquence de dégrader l’équilibre économique de l’opération sans le remettre en cause…

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.