Illustration (wirestock / Freepik / ImmoPotam).

Normandie : deux Britanniques rachètent un hameau pour 26.000€

En Normandie, un hameau, qui appartenait autrefois à des ouvriers agricoles, a pu être sauvé des ruines grâce à deux Britanniques qui l’ont racheté pour la modique somme de 26.000 euros. A présent, ils se retrouvent dans une émission TV en Angleterre pour rénover ce village.

Alors qu’ils cherchaient à acheter dans le Kent (Sud-Est de l’Angleterre), Paul Mappley et Yip Ward, deux paysagistes de 48 ans, ont pu s’offrir le hameau La Buslière (Manche) pour 26.000 euros seulement. Ce couple britannique a réalisé que ça leur coûterait moins cher de se payer un petit village français en entier que de laisser un acompte pour une propriété au Royaume-Uni. Le hameau, qui s’étend sur un terrain de 8.000m² environ, dispose d’une rangée de chalets, de deux granges, d’une écurie, d’un atelier sur deux niveaux, d’un puits, d’un four à pains communal et même d’un pressoir à cidres. Le couple, qui participe à l’émission Help, We Bought a Village !* sur Channel 4, a pour ambition de transformer cette propriété agricole en destination touristique haut-de-gamme. Pour en arriver jusque-là, les deux Britanniques, qui avaient vendu leur caravane en 2019, avaient besoin d’un nouveau projet. C’est par l’intermédiaire d’un ami qu’ils se sont retrouvés à acheter pour 12.000€ une première partie du hameau qui ne disposait même pas des commodités de base. C’est à partir de 2021, en discutant avec leurs voisins, qu’ils ont pu acheter la seconde partie pour 14.000€. Bien que le projet de rénovation soit coûteux et chronophage, le couple se montre enthousiaste à l’idée de relever un tel défi.

Posséder n’importe quel bâtiment est un grand rêve ! Mais quelque chose comme cela avec autant d’histoires est un sentiment incroyable. Nous sommes très chanceux de pourvoir le faire, cela n’a jamais été prévu pour nous“, s’emballe Paul Mappley au moment de présenter son projet dans l’émission. Simon Oliver, le Stéphane Plaza de Channel 4, a rappelé que la France regorgeait de nombreux hameaux similaires pour le même prix et qu’ils attendaient eux aussi d’être aménagés…

*A l’Aide, Nous Avons Acheté un Village !

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Emma Petit-Berthelot

Contributrice pour ImmoPotam.com. Sujets de prédilection : emploi, Ile-de-France, ancien / récent, loi Carrez, prêt classique... Tous ses articles