Illustration (SofiLayla / Pixabay / ImmoPotam).

La place Stanislas (Nancy) sacrée monument préféré des Français !

Au cours de l’émission Le monument préféré des Français sur France 3, animée par Stéphane Bern, la célèbre place Stanislas à Nancy a été récompensée.

Construite au milieu du XVIIIe siècle par la volonté de Stanislas Leszczyński, alors duc de Lorraine, ancien roi de Pologne et beau-père de Louis XV, la place Stanislas avait pour vocation de relier la vieille-ville médiévale à la ville-neuve (XVIe siècle). Aujourd’hui, la place Stan, qui s’étale sur près de 13.000m², rassemble l’opéra national de Lorraine, le grand hôtel de la reine, l’hôtel de ville de Nancy et le musée des beaux-arts notamment. D’importants travaux de rénovation avaient été planifiés au cours des années 2000, pour un budget de 8 millions d’euros, afin de marquer le 250e anniversaire de la place et lui permettre de retrouver sa splendeur d’origine telle que l’avait imaginait Emmanuel Héré, l’architecte de l’époque. Son classicisme à la française, une architecture d’Ancien Régime, ses ferronneries dorées à la feuille d’or (œuvres de Jean Lamour, le serrurier du roi), ses quatre pavillons et ses basses faces sont aujourd’hui connus dans le monde entier et lui ont permis, en 1983, d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est avec beaucoup de bonheur et de fierté que je souhaite dire tout simplement merci, du fond du cœur, à celles et ceux qui, à travers la France entière, ont fait de la place Stanislas, pour la première fois, le monument préféré des Français“, s’est réjoui Mathieu Klein, le maire de Nancy, sur Twitter. La place Stanislas (Meurthe-et-Moselle) devance le château de Falaise (Calvados) et les tours de La Rochelle (Charente-Maritime). L’an dernier, c’était la citadelle de Belfort (Territoire de Belfort) qui avait été récompensée.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.