Photographie (Droits réservés / Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine).

L’ANRU déménage son nouveau siège à Pantin (93)

Historiquement installée dans la rue de Vaugirard (Paris VIe), l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) vient de déménager dans ces nouveaux locaux situés à Pantin (93).

Après le Conseil régional d’Ile-de-France, c’est au tour d’une autre administration publique de s’installer en Seine-Saint-Denis. L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) quitte la rive gauche de la capitale pour installer son siège au 159 avenue Jean Lolive à Pantin (Seine-Saint-Denis). Les 130 salariés de l’ANRU vont ainsi découvrir un nouveau territoire qui attire de nombreux projets en matière de renouvellements urbains, dans des locaux à la pointe des normes environnementales le long du canal de l’Ourcq. Pour rappel, l’ANRU est un établissement public, industriel et commercial qui finance et accompagne la transformation des quartiers dans le cadre de la politique de la ville partout en France (et principalement dans des quartiers où sont concentrés les difficultés sociales, économiques et urbaines).

C’est un bâtiment qui prend le contexte géométrique complexe de la parcelle – entre le canal de l’Ourcq et les bâtiments existants – et qui ‘gesticule’ à l’intérieur pour en optimiser l’espace. De façon très imagée, le projet ambitionne de trouver un équilibre confortable dans un fauteuil. Le vert de la façade rappelle le caractère aquatique et fluide du projet en proximité du canal, en mimant les ondulations de l’eau quand le vent souffle dessus. A l’ANRU maintenant d’écrire son histoire en y prenant toute sa place !“, expliquait Rudy Ricciotti, le concepteur du bâtiment, en début d’année auprès de l’ANRU. L’ANRU a été créée en août 2003, à l’initiative de Jean-Louis Borloo.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.