Illustration (OliveiraTP / Pixabay / ImmoPotam).

La FNAIM salue les nominations de Christophe Béchu et d’Olivier Klein

La FNAIM se réjouit des nominations de Christophe Béchu (Transition Ecologique & Cohésion des Territoires) et d’Olivier Klein (Ville & Logement) dans le nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne. L’expérience de ces deux interlocuteurs acquise sur le terrain en tant que maires semble convenir à la première organisation syndicale des professionnels de l’immobilier.

Après un peu plus d’un mois de vacance, un ministre délégué en charge de la Ville et du Logement intègre le gouvernement d’Elisabeth Borne. Succédant à Emmanuelle Wargon, Olivier Klein sera sous la tutelle de Christophe Béchu qui traitera de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires. Ces deux interlocuteurs, qui ont exercé des responsabilités locales en étant maires d’Angers (Maine-et-Loire) et de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), semblent convenir à la Fédération NAtionale de l’IMmobilier (FNAIM) puisqu’ils connaissent les réalités territoriales et ont contribué à la revalorisation de leurs villes. La FNAIM rappelle qu’elle a toujours bien travaillé en concertation avec ses précédents interlocuteurs et espère continuer sur la même voie.

Le Logement retrouve enfin un ministre dédié au sein du gouvernement, c’était nécessaire et attendu par la profession, tant les enjeux sont importants. Christophe Béchu comme Olivier Klein sont connus pour être des élus de terrain, pragmatiques, ce qui nous paraît indispensable et à la mesure de la dimension politique du logement. Ce sont deux élus ancrés, venus d’horizons politiques différents et qui connaissent des réalités territoriales complémentaires. Ils ont tous deux été amenés à conduire des politiques de rénovation et de revalorisation de leurs villes, avec des défis bien différents à Angers et Clichy-sous-Bois, mais aboutissant à des développements exemplaires de leurs villes respectives. Nous sommes impatients de nous mettre au travail avec eux : les chantiers sont nombreux, je suis convaincu que nous partageons une méthode, celle de la concertation, d’une approche territoriale. Nous avons toujours bien travaillé avec leurs prédécesseurs, que je salue : nous continuerons“, a réagi Jean-Marc Torrollion, le président de la FNAIM, dans un communiqué de presse publié à l’annonce du nouveau gouvernement d’Elisabeth Borne. La FNAIM tient à rappeler à ces deux nouveaux interlocuteurs que la priorité du gouvernement sera de se concentrer sur le logement existant, autant sur le pouvoir d’achat des ménages que sur la rénovation énergétique.

ImmoPotam collecte ses données et délivre une analyse auprès des sources qu'il considère les plus sûres. Toutefois, l'utilisateur reste le seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ce contenu n'a aucune valeur contractuelle et ne constitue en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité d'ImmoPotam ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun. Ainsi, l'utilisateur devra tenir ImmoPotam, ses annonceurs et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Tout achat et investissement comportent des risques pour l'utilisateur susceptibles de remettre en cause l'équilibre économique de son opération (mensualités, conditions d'assurance, vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, risque de perte en capital lors de la revente…). L'utilisateur doit apprécier ses engagements tout en mesurant les risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements ayant bénéficiés d'une aide (PTZ, TVA réduite, Pinel…) et/ou d'une subvention (Action Logement, 1% logement…) entraîne(nt) la perte du bénéfice des incitations fiscales et peu(ven)t être récupérables.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.